jeu argent

 Le gambling entre divertissement-gain et dépendance, un vrai paradoxe

jeu argent

 Le gambling entre divertissement-gain et dépendance, un vrai paradoxe

wood 5 mars 2020

Les jeux de hasard dans lesquels on fait des paris sont plutôt divertissants. Cette activité peut aider à passer le temps, et parfois même remporter de grosses sommes. Ce n’est qu’un jeu dans lequel on peut gagner ou perdre, un jeu avec des hauts et ses bas comme toute chose dans la vie en réalité. Malheureusement, beaucoup de joueur sombrent dans la dépendance, au point de détruire toute leur vie. La recherche excessive du gain et le fait de vouloir se venger pour chaque pari perdu les pousse à accumuler les dettes, faire tellement d’hypothèque sur leur bien qu’ils se retrouvent sans un sous avec une vie familiale, professionnelle et sociale complètement détruite.

jeu argent

Quelques exemples aussi paradoxaux que le gambling

Il n’y a pas que le gambling qui crée cette forme d’addiction. En effet, beaucoup d’autres produits agissent de la même façon. C’est le cas avec l’alcool, dont le goût nous ravie les papilles. L’alcool en plus d’être agréable en bouche, a des bienfaits pour la santé du corps et de l’esprit, et sait mettre de l’ambiance et de la convivialité dans tout événement. Seulement, il n’y a qu’un fil qui sépare cette dégustation de l’alcoolisme, et dès ce moment la famille, la santé, et l’environnement social se dégrade. La morphine utilisé en médecine est un autre produit présentant le même paradoxe, car autant il a la capacité de calmer la douleur, autant le patient peut devenir dépendant aux opiacés. Même le sport présente un danger lorsque la pratique devient trop régulière et trop intense. Les problèmes de tendons et d’articulations deviennent plus récurrents, et pourtant le sport est sensé améliorer la santé physique et surtout ces aspects là. Alors, il vaut mieux modérer dans tout ce qu’on fait.